"La fin est le moment le plus important d'une série"
article

"La fin est le moment le plus important d'une série"

Claps de fin pour Breaking Bad et Dexter

Réservé à nos abonné.e.s
Et voilà, c'est fini. Après huit années de bons et déloyaux services, Dexter, le plus célèbre serial-killer de Miami, rangera définitivement ses instruments de torture et ses plus belles chemises pastel, dimanche 22 septembre, sur la chaîne Showtime. Une semaine plus tard, l'heure sera venue également pour Walter White, ancien professeur de chimie reconverti en véritable magnat de la drogue dans la série Breaking Bad, de faire ses adieux à la télévision. Mais comment, au juste, dit-on adieu à la télévision ? Alors que deux célèbres anti-héros prennent leur retraite, l'occasion était trop belle pour ne pas se pencher sur ce moment clef, capable de transformer une série moyenne en chef-d'oeuvre (ou le contraire) : la fin. Enquête aux frontières du spoiler.

FIN. Ces trois lettres mythiques du cinéma, sont aussi très importantes lorsqu'il s'agit de terminer une série télé. Dans sa tribune "Existe-t-il une manière satisfaisante de conclure une série ?", publiée le 16 septembre sur le site culturel américain Vulture, Matt Zoller Seitz, chroniqueur, n'y va pas par quatre chemins : "La fin est le moment le plus important d'une série car elle permet de façonner ce que l'on pense d'une série et tout ce qui est venu avant. Les téléspectateurs recherchent naturellement des réponses aux questions de base. Mais ils veulent également des réponses aux autres questions, plus grandes : Q...

Il vous reste 96% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.