Kouchner boycotte Le Monde ? (Le Monde)
Brève

Kouchner boycotte Le Monde ? (Le Monde)

Le Monde accuse Bernard Kouchner et son cabinet de boycotter sa "correspondante diplomatique" Natalie Nougayrède.


"Cette interdiction fait suite à l'annulation, au mois d'août, d'une interview de Bernard Kouchner par Le Monde sur le conflit en Géorgie ... le cabinet du ministre avait exigé que Natalie Nougayrède ne fasse pas partie de l'équipe de journalistes recueillant l'entretien - condition que Le Monde a refusée", écrivent Eric Fottorino, directeur, et Alain Frachon, directeur de la rédaction.

picto Portrait officiel de Bernard Kouchner

"Le point le plus marquant a été atteint, vendredi 29 août, lorsque Natalie Nougayrède a été expulsée, sur décision du cabinet du ministre, d'une réunion organisée par le Quai d'Orsay au Centre international Kléber, où se tenait la conférence annuelle des ambassadeurs.»."

Le Monde daté du jeudi 4 septembre 2008 picto

"Ces mesures sont sans précédent dans l'histoire du journal. Elles font suite à des interventions informelles, ces derniers mois, suggérant au Monde de changer de journaliste diplomatique."




Le Monde rappelle que "Bernard Kouchner a publié pas moins de dix points de vue dans la section " Débats " du Monde - record inégalé pour un membre du gouvernement de François Fillon."







Le Monde daté du 2 juillet 2008
Au sein de la rédaction, on précise que c'est l'ensemble de la couverture du Monde qui semble déplaire non seulement à Kouchner lui-même, mais aussi à son entourage. La publication d'un long portrait sans concessions sur le bilan mitigé du ministre Kouchner, signé de Natalie Nougayrède, le 2 juillet dernier ne serait pas particulièrement à l'origine de cette guerre froide qui (selon les dirigeants) dure pourtant depuis...deux mois.

"Il était censé incarner les « valeurs » dans la diplomatie de Nicolas Sarkozy : il s'est retrouvé à multiplier les acrobaties verbales. Homme d'action, le ministre des affaires étrangères peine à concrétiser ses rêves d'ingérence" expliquait le chapeau de l'article

Le texte soulignait les contradictions et le côté brouillon du ministre "mais il était presque gentil comparé à un papier consacré à Philippe Douste-Blazy quand il occupait le même poste" remarque un journaliste du Monde.

Dans un communiqué, la Société des rédacteurs du Monde (SRM) indique qu'elle "juge inadmissible le comportement du cabinet du ministre des affaires étrangères, Bernard Kouchner, à l'encontre de la correspondante diplomatique du Monde, Natalie Nougayrède."

Et si vous voulez (re) voir Kouchner incendier un journaliste de France 24 après la diffusion d'un portrait qui lui avait déplu, c'est par ici.

Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.