Juppé gagne 17 658 euros par mois
Brève Vidéo

Juppé gagne 17 658 euros par mois

Comme tous les JT l'ont répété, "Alain Juppé n'a pas modifié son emploi du temps". En sa qualité de maire de Bordeaux, le nouveau ministre des Affaires étrangères présidait hier le conseil municipal de sa ville. Mais un évènement a échappé à la plupart des journalistes nationaux lors de ce conseil hyper-médiatisé.

Vers 17 heures, un échange houleux a eu lieu entre Juppé et l'élu PS d'opposition Matthieu Rouveyre. C'est la délibération sur les indemnités de fonction des élus locaux qui a mis le feu aux poudres. Rouveyre a profité de l'occasion pour reprocher à Alain Juppé son "cumul des indemnités". La journaliste de Sud-Ouest, Stella Dubourg, était présente. Sa version des faits est disponible gratuitement sur le site de Bordeaux7, le journal gratuit du groupe Sud-Ouest.

Rouveyre a affirmé qu'en cumulant ses indemnités de maire et de ministre, ainsi que sa retraite de haut fonctionnaire, Juppé toucherait 32 000 euros par mois. Son intervention a mis Juppé hors de lui. Le maire de Bordeaux a juré qu'il ne touchait pas sa retraite pendant qu'il était ministre, et aurait même évoqué d'éventuelles poursuites judiciaires pour diffamation.


Conseil municipal Juppé - Bordeaux 7 - 01/03/11

Ecoutez l'échange houleux entre le conseiller municipal et le maire, diffusé par France Inter dans ses journaux du matin picto


Mais si un son est disponible, les images de l'évènement n'ont pas été diffusées dans les JT. Et pour cause : selon Stella Dubourg, contactée par @si, l'altercation a eu lieu à 17 heures, lorsque les journalistes des télés nationales avaient déjà quitté Bordeaux. Seuls restaient dans la salle du conseil les journalistes du Monde, de Sud-Ouest et de Radio-France.

picto Si vous avez manqué Alain Juppé à Bordeaux, vu à la télé...

Le Monde, malgré une demi-page consacrée à Alain Juppé, ne fait pas non plus mention de l'incident.

Tout à son indignation, Juppé n'a pas répondu à une question simple : combien gagne-t-il vraiment chaque mois ?

@si a contacté la mairie de Bordeaux afin d’obtenir la juste estimation de ses revenus mensuels. Selon ses services, Juppé touche en fait une indemnité ministérielle s’élevant à 12 158 euros, à laquelle s'ajoutent 5 500 euros d’indemnités de maire, mais également de premier vice-président de la Communauté urbaine de Bordeaux. Le total de ses revenus mensuels s’élève donc à 17 658 euros. Ce qui est bien loin des 32 000 euros évoqués par Mathieu Rouveyre…

En fait, l’élu PS comptabilise dans son décompte les pensions de retraite que Juppé pourrait toucher. Mais il a peut-être oublié que, depuis le 15 juin 2010, suite à la polémique autour de la double rémunération de Christine Boutin, François Fillon interdit aux ministres de cumuler leur indemnité ministérielle avec leur retraite. Selon le magazine Capital, Juppé a bien profité pendant quelques années de 12 000 euros de pensions de retraite alors qu’il était, pendant ce temps, maire de Bordeaux : en 2003, il a demandé la liquidation de sa pension d'ancien inspecteur des finances et il touche depuis 2007, sa retraite d'ancien député. Mais ces 12 000 euros ne devraient pas lui être versés tant qu'il restera ministre.

(par Roxane Delaby et Louise Lairez)

Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.