Joyeuses improvisations sur la "carte musique" pour les jeunes
article

Joyeuses improvisations sur la "carte musique" pour les jeunes

50 ou 200 euros ? Tous les jeunes, ou seulement 15 % ?

Réservé à nos abonné.e.s
Nicolas Sarkozy a-t-il parlé trop vite lorsqu'il a annoncé le financement par l'Etat d'une "carte musique" de 200 euros par internaute, pour inciter les jeunes à télécharger de la musique légalement ? Selon Le Point, si l'Etat prend en charge 50% du montant de la carte pour les 15/24 ans, l'aide dépasserait le chiffre d'affaires du secteur musical. Erreur de com', révolution du secteur ou mauvaise lecture des chiffres ?

Lors de ses voeux au monde de la culture, à la Cité de la musique à Paris, le 7 janvier, Nicolas Sarkozy a déclaré que "l'effondrement du marché du disque et l'absence de décollage de l'offre numérique impliquent un effort collectif supplémentaire". Et de faire cette annonce-choc : "Il faut réhabituer les jeunes à acheter leur musique et je souhaite la mise en place de la carte musique, fixée -je ne sais pas- à 200 € de potentiel d'achat, et l'État en prendra la moitié". Sarkozy souhaite que cette carte musique-jeunes "entre en vigueur d'ici à l'été 2010.

En annonçant la création de cette...

Il vous reste 88% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.