Journaux contre Apple : la désunion sacrée
enquête

Journaux contre Apple : la désunion sacrée

Réservé à nos abonné.e.s
Tous unis contre le grand méchant Apple, et après… on verra. La quasi-totalité des grands éditeurs de presse français ont décidé de boycotter le kiosque numérique d'Apple, qui vient d'être lancé avec le nouveau système d'exploitation pour iPhone et iPad, iOS 5. Un affront bien orchestré contre le géant numérique, qui vaut avant tout pour le symbole : chaque journal exploite toujours son application Apple, que nul ne songe évidemment à supprimer. Et pour faire face à Apple sur le terrain de la distribution numérique, les journaux s'avancent encore en ordre dispersé.

Il vous reste 95% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Pourquoi Le Monde renvoie vers des sites d'enchères douteux

Le business juteux des "liens recommandés"

iPad et les médias, fin de la lune de miel ?

Apre lutte pour les abonnements (et les abonnés)

On a regardé les plus nulles des vidéos, produites par les medias français grâce à Facebook

Avec les millions de Facebook, visitons ensemble...les locaux de Facebook

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.