Italie : comment marche "Rousseau", la plateforme des 5 Etoiles, proposée aux Gilets jaunes
article

Italie : comment marche "Rousseau", la plateforme des 5 Etoiles, proposée aux Gilets jaunes

Réservé à nos abonné.e.s
Et voilà que le Mouvement 5 Etoiles italien s'immisce dans le débat français. Son chef, Luigi di Maio, a apporté son soutien aux Gilets jaunes et proposé au mouvement d'utiliser la plateforme "Rousseau", pilier de la démocratie participative prônée par les "Cinque Stelle". Une plateforme accusée d'un sérieux manque de transparence.... et dont le nombre de participants effectifs reste bien faible.

"Gilets jaunes, ne lâchez pas !" L'exhortation nous vient ce lundi 7 janvier depuis l'autre côté des Alpes, et des plus hautes sphères gouvernementales. Plus précisément : de Luigi di Maio, vice-président du Conseil, ministre du Développement économique, également chef de file du Mouvement des 5 Etoiles. Cet appel a pris de vitesse l'autre vice-président, Matteo Salvini, qui est aussi le très médiatique ministre de l'Intérieur, et dirigeant du parti xénophobe La Ligue. Eric Drouet, figure des Gilets jaunes, se disait ce mercredi 9 janvier prêt à rencontrer Di Maio, assurant à l'agence de presse italienne ANSA qu'une rencontre était "parfaitement faisable". Le soutien de Di Maio semble également avoir plu à Ingrid Levavas...

Il vous reste 94% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.