Israël veut débrancher Al Jazeera sur son territoire
article

Israël veut débrancher Al Jazeera sur son territoire

La chaîne est déjà bloquée dans plusieurs pays du Golfe

Réservé à nos abonné.e.s
C'est officiel : Israël veut fermer les bureaux d'Al Jazeera en anglais sur son territoire. Alors qu'Israël accuse depuis des années la chaîne Qatarie de partialité dans sa couverture du conflit qui l'oppose aux Palestiniens, cette décision s'inscrit dans un contexte plus large : depuis juin, Al Jazeera est bloquée dans plusieurs pays du Golfe. Ce qui n'a pas manqué de faire réagir le chef du service politique de la chaîne à l'antenne.



Marwan Bishara est en colère. Chef du service politique de la chaîne Al Jazeera en anglais, créée en 2006 par le Qatar, il s'élance face caméra, ce 6 août. "Que le monde entier entende ceci : Israël reçoit ses directives de la part de dictateurs arabes". Sous-titrée et postée sur les réseaux sociaux par Al Jazeera en anglais, la vidéo a été vue plus de 233 000 fois sur Facebook.

La vidéo en question, sous-titrée

Comment expliquer une telle sortie ? Le journaliste venait alors d'apprendre qu'Israël allait fermer les bureaux de sa chaîne à Jérusalem. "Ces derniers temps, presque tous les pays de la région, notamment l'Arabie Saoudite, l'Égypte et la Jordanie sont parvenus à la conclusion qu'Al Jazeera incite au terrorisme et à l'extrémisme r...

Il vous reste 83% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.