Israël et ses meilleurs ennemis
Brève

Israël et ses meilleurs ennemis

Et revoilà le nommé Karsenty, Philippe, l'activiste ultra-sioniste

, qui a pourchassé pendant des années l'ancien correspondant de France 2 à Jerusalem, Charles Enderlin, en l'accusant, faussement, d'avoir bidonné le fameux reportage sur la mort du petit Mohammed Al Dura (toute l'histoire est racontée ici). Il s'en prend maintenant à Pierre Haski, fondateur de Rue89, relayant sur Twitter des allégations infâmantes sur Haski et sa famille proférées par notre tombeur préféré, Grégory Chelli, dit Ulcan. L'Eternel reconnaitra les siens.

Mais Karsenty n'est pas un quidam lâché dans la nature. Il se trouve qu'il est adjoint au maire UDI de Neuilly, Jean-Christophe Fromantin. Qu'en dit le maire de Neuilly ? Que Karsenty s'exprime en son nom propre. Qu'il s'agit d'un sujet "à caractère personnel". Le maire de Neuilly demande à Karsenty de retirer toute mention de la ville de Neuilly de ses appels à harceler Haski et a famille. Et puis, cette demande faite, le maire de Neuilly retourne à ses affaires urgentes de Neuilly. Qu'un de ses adjoints appelle à persécuter téléphoniquement la famille d'un journaliste ne lui pose pas davantage de problème, à partir du moment où le logo de la ville n'est pas trop visible.

Quand je parle de ses affaires de Neuilly, il semble en fait que Jean-Christophe Fromantin soit davantage accaparé par les affaires du parti français qu'il co-dirige, l'UDI (parti auquel est également rattaché Karsenty). Saviez-vous que l'UDI était tout occupée à un tortueux vote interne, pour désigner le successeur de Jean-Louis Borloo ? Moi non plus. C'est pourtant le cas, et Fromantin est très impliqué dans cette affaire. On attendra donc les résultats du vote, pour demander à la future direction de l'UDI ce qu'elle pense des tweets de l'adjoint (UDI) aux Aménagements et aux Stratégies numériques de la ville de Neuilly.

Cette certitude de l'impunité, que traduit le comportement de racaille des Chelli et Karsenty, est malheureusement le reflet de celle du gouvernement israélien. A ce qu'on me dit, les policiers français de la BEFTI qui enquêtent sur les forfaits de Ulcan ne seraient même pas encore parvenus à obtenir, de leurs collègues israéliens, la confirmation que Chelli jouit de la double nationalité. Cette certitude de l'impunité, du pays et de ses soutiens, ne fait pas les gros titres de la presse européenne, laquelle est tout occupée d'autre chose. Il faut croire pourtant que cette perception d'un Israël Etat voyou progresse, au sein des peuples européens. Est-ce lié ? La Chambre des communes britannique vient de voter symboliquement en faveur de la reconnaissance par la Grande-Bretagne d'un Etat palestinien. Voici quelques jours, c'est la Suède qui annonçait son intention de procéder à la même reconnaissance. Les plus acharnés ennemis d'Israël peuvent remercier Chelli, Karsenty et consorts. Ils auront bien mérité de la cause.

Karsenty, maire adjoint de Neuilly

Philippe Karsenty, maire adjoint de Neuilly

Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.