Internet banni du futur Palais de justice de Paris ?
enquête

Internet banni du futur Palais de justice de Paris ?

Avocats et journalistes s'alarment

Réservé à nos abonné.e.s
Twitter ne serait-il plus le bienvenu au tribunal ? La question se pose alors que la Direction des services judiciaires prévoit le brouillage des communications dans les salles d'audience et l'absence de bancs pour la presse dans le futur Palais de justice de Paris, qui devrait ouvrir en 2017 dans le 17e arrondissement. Une décision qui mécontente autant les avocats que les chroniqueurs judiciaires.

nouveau media

Un billet de blog, deux polémiques. C'est Thierry Lévêque, journaliste indépendant, qui a ouvert le bal dimanche 10 mai avec un billet intitulé : "France, 2015 : le tribunal le plus cher et le plus « hype» du monde interdit... l'internet". Interdire l'Internet ? Ce n'est pas le journaliste qui le dit mais un document officiel, émanant de la Direction des services judiciaires (DSJ) du ministère de la justice et destiné aux responsables de l'Association de la presse judiciaire. L'objet de la brouille ? Le 21e point de ce document, qui en contient 24, et qui prévoit le "brouillage des salles d'audience". Il sera donc impossible de communiquer dans les salles d'audience...

Il vous reste 92% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.