Imam anti-burqa : "agression" ou "débat pacifique" ?
enquête

Imam anti-burqa : "agression" ou "débat pacifique" ?

France 2 et l'AFP dramatisent un incident dans une mosquée

Réservé à nos abonné.e.s
En plein débat sur la burqa, l'agression annoncée d'un imam, qui s'est prononcé contre le port du voile intégral, avait toutes les chances d'attirer l'attention des rédactions. Problème : l'altercation qui a eu lieu à la mosquée de Drancy (93) lundi 25 janvier semble plus complexe que ce que les témoins, proches de l'imam, ont déclaré dans un premier temps. Alors que certains parlent de "commando islamiste", d'autres évoquent un simple "débat". L'AFP, qui n'a relayé qu'un seul versant de l'affaire, a entraîné plusieurs médias. C'est sur le terrain que d'autres journalistes ont recueilli des versions différentes.
En plein débat sur la burqa, l'agression annoncée d'un imam, qui s'est prononcé contre le port du voile intégral, avait toutes les chances d'attirer l'attention des rédactions. Problème : l'altercation qui a eu lieu à la mosquée de Drancy (93) lundi 25 janvier semble plus complexe que ce que les témoins, proches de l'imam, ont déclaré dans un premier temps. Alors que certains parlent de "commando islamiste", d'autres évoquent un simple "débat". L'AFP, qui n'a relayé qu'un seul versant de l'affaire, a entraîné plusieurs médias. C'est sur le terrain que d'autres journalistes ont recueilli des versions différentes.

...

Il vous reste 94% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.