Il y a deux mois : "Les masques, ce sera à partir de mardi..."
article Vidéo

Il y a deux mois : "Les masques, ce sera à partir de mardi..."

Réservé à nos abonné.e.s
Avec deux mois de décalage, nous revenons régulièrement sur la tonalité de la conversation de l'information continue. Pour que l'on puisse mesurer à la fois le degré de lucidité des médias à l'époque, et le chemin parcouru.

29 février. Après un conseil de Défense et un conseil des ministres exceptionnels à l'Elysée, le ministre de la Santé Olivier Véran annonce que le nombre des contaminations est passé à 73 en France, avec 16 cas supplémentaires. Quelques heures plus tard, le directeur général de la Santé Jérôme Salomon rectifie : le nombre de cas a grimpé à 100. Sur ces 100 cas, 12 personnes sont guéries, 2 sont mortes et 86 hospitalisées, dont 9 dans un état grave. L'Italie a dépassé le millier de contaminations et enregistré 29 morts (huit de plus que la veille) dans trois régions du nord du pays, qui ont décidé, par précaution, de maintenir toutes les écoles fermées la semaine suivante. A la télé, on oscille : faut-il s'inquiéter, ou pas? 

On se ...

Vous ne pouvez pas (encore) lire cette vidéo...

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Manifs "anti-pass" ou "antivax" ? Les médias naviguent à vue

Des journalistes expliquent à ASI les difficultés à qualifier le mouvement

"Il faudrait un Prescrire pour le grand public !"

La revue qui a démasqué le Mediator, ses méthodes, ses limites

Une journaliste, une idée fixe #3 : Stéphane Horel et les perturbateurs endocriniens

Elle est aussi à l'origine des "Monsanto papers", avec son collègue du Monde Stéphane Foucart

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.