Ici Paris, France Dimanche : comment ces magazines fabriquent des Unes bidons
article

Ici Paris, France Dimanche : comment ces magazines fabriquent des Unes bidons

Sardou, Sébastien et Dhéliat enfin sur @si !

Réservé à nos abonné.e.s
Et si on prenait des nouvelles de Michel Sardou, Evelyne Dhéliat, Patrick Sébastien ou encore Pernaut, Johnny, Carla et Anne Sinclair ? Il ne faut pas se mentir, vous êtes inquiets. Chaque semaine, en passant devant les kiosques, vous apprenez la triste nouvelle : un drame, une maladie ou une disparition... Des "scoops" signés Ici Paris et France Dimanche, des magazines que personne n'achète bien sûr mais qui se vendent pourtant à plus de 300 000 exemplaires chacun.

Retour sur les recettes de ces Unes bidons qui font vendre en kiosque.

Avouons-le, c'est le cas du présentateur du 13 heures de TF1 qui nous a alertés. A la Une d'Ici Paris, cette semaine, "Jean-Pierre Pernaut et Nathalie, leur famille dans la tourmente". Un titre choc en raison du "terrible aveu du journaliste". Craint-il pour la suite de sa carrière en raison de la probable défaite de Sarkozy ? Non, c'est plus grave : "Atteint dans ce qu'il a de plus cher au monde, l'animateur a vu sa vie et celle des siens sombrer dans l'horreur..." écrit l'hebdomadaire. Forcément, avec pareille accroche, on veut savoir. Récit : "Ces derniers temps, il y avait quelque chose qui ressemblait au bonheur chez les Pernaut, mais ce n'était peut-être pas l'exact...

Il vous reste 93% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.