Houellebecq et "Le Monde" : la possibilité d'une idylle
article

Houellebecq et "Le Monde" : la possibilité d'une idylle

Premier volet d'une enquête sur la sortie du dernier roman de l'écrivain-star, "Anéantir"

Réservé à nos abonné.e.s
Sacrilège ! Flammarion avait stipulé par écrit à tous les critiques littéraires que Michel Houellebecq ne donnerait aucun entretien pour la sortie de son dernier roman, "Anéantir". Mais "Le Monde" a publié, le 30 décembre puis le 2 janvier, le récit en deux volets d'une rencontre avec l'écrivain, pour sceller une réconciliation entre le "journal le plus puissant" et "l’écrivain le plus connu".

Le 28 décembre dernier, vers 15 h, le directeur du Monde des livres entre dans le studio du 13e arrondissement de Paris où Michel Houellebecq a installé son bureau – son appartement est à proximité, dans une tour. "Je suis arrivé avec mon ordinateur pour prendre des notes, et une dizaine de livres que j'avais apportés pour la conversation, explique Jean Birnbaum à Arrêt sur images, dont un essai de Barthes en lambeaux, une anthologie de Bernanos… J'avais besoin d'une table pour poser tout ça, il n'y en avait qu'une et c'était son bureau, celui sur lequel il a écrit son roman, il m'a invité à m'y installer, et lui s'est allongé sur son lit". Dans le premier texte que Birnbaum consacre à cette rencontre, le ...

Il vous reste 96% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Nupes : radiographie d'une panique éditoriale

"Le soleil bolivarien sur une piscine municipale envahie de burkinis" ("Le Figaro")

Macron à Saint-Denis : plongée dans le cirque médiatique

Trois bus ont été affrétés pour transporter 150 journalistes de Paris... à Saint-Denis (93)

Taha Bouhafs : BFMTV chasse le scoop… et se trompe

Première sur l'info, pas sur son exactitude

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.