"Homosexualiste"/ diffamation : Pierre Bergé menace un site
Brève

"Homosexualiste"/ diffamation : Pierre Bergé menace un site

Pierre Bergé, co-propriétaire du Monde, menace de porter plainte contre le site proche de l'extrême droite le Salon Beige.

L'objet du courroux de Bergé ? Une brève où l'on pouvait lire : "L'homosexualiste Pierre Bergé, l'homme qui finance le lobby LGBT et veut permettre la location du ventre des femmes pour satisfaire un groupuscule, rejoint les chroniqueurs de l'émission de Marc-Olivier Fogiel sur RTL "On refait le monde"". C'est cet extrait qui est considéré comme diffamatoire par Pierre Bergé, par ailleurs président du Conseil de surveillance du Monde.

RTL

Dans un courrier (visible ici et ici) adressé le 17 septembre au Salon Beige, l'avocat de Pierre Bergé, Emmanuel Pierrat écrit : "Ces allégations sont inconstestablement diffamatoires, dans la mesure où vous imputez à mon client un comportement et des intentions groupusculaires manifestement contraires à l'intérêt général présentées de manière particulièrement malveillantes et odieuses". L'avocat ajoute que le site écrit souvent à l'encontre de Pierre Bergé "des articles ou des commentaires qui outrepassent la liberté d'expression et caractérisent des délits de presse". L'avocat met en demeure le blog de supprimer la brève sous 48 heures, et menace de porter plainte si elle n'est pas supprimée. Dans sa brève, le Salon Beige fait référence aux propos tenus par Bergé à propos de la GPA (Gestation pour autrui). "Louer son ventre pour faire un enfant ou louer ses bras pour travailler à l'usine, quelle différence ? "

Dans une interview au site Boulevard Voltaire, créé par Robert Ménard, l'animateur du Salon Beige Michel Janva répond : "Nous avons pris conseil auprès de nos avocats et décidé de laisser le post en question. Nous n’allons pas nous laisser intimider. Nous avons bien sûr conscience que, dans cette affaire, nous sommes David contre Goliath, le pot de terre contre le pot de fer." Et de défendre l'emploi du mot "homosexualiste", qui est pour lui "un néologisme synonyme de "militant de la cause homosexuelle". Quant au "lobby LGBT", "Janva" rappelle que "Pierre Bergé est président du Sidaction qui a financé notamment Act Up Paris à hauteur de 165 000 euros en 2012". Le site n'est pas inquiet pour la suite d'une éventuelle plainte, mais prépare quand même sa "risposte" : Il propose à ses lecteurs de "réciter une neuvaine à Marie du 4 au 13 octobre - date à laquelle le Pape consacrera à nouveau le monde au Coeur immaculé de la Sainte Vierge."

Le site se présente comme un "blog d'actualité tenu par des laïcs catholiques". Il est considéré comme proche de l'extrême droite.


Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.