Homophobie et sexisme à la télé : de la difficulté d'illustrer un "fonctionnement systémique"
enquête

Homophobie et sexisme à la télé : de la difficulté d'illustrer un "fonctionnement systémique"

Une association recense des exemples à la gravité très variables

Réservé à nos abonné.e.s
Discriminatoires, les talks-shows ? L'association des journalistes lesbiennes, gays, bi.e.s et trans (AJL) a en tout cas extrait une cinquantaine de séquences jugées problématiques dans cinq émissions de télévision observées pendant un mois. Racisme, sexisme, homophobie ou transphobie... les propos relevés sont divers, et à la gravité très variable.
nouveau media

Capture d'écran étude de l'AJL

"Vous êtes brésilienne, vous allez donc pouvoir répondre à la question qu'on se pose tous au sujet des Brésiliennes : est-ce qu'il faut dire Monsieur ou Madame ?" Ainsi s'adresse Thierry Ardisson à Cristina Cordula dans Salut Les Terriens le 11 novembre. Un exemple de transphobie parmi de nombreux autres pointés par l'Association des journalistes LGBT (AJL), qui a épluché durant le mois de novembre cinq talk-shows, à la recherche de propos discriminants.

A l'origine de l'initiative, une interrogation. Y a-t-il un problème d'homophobie dans les médias ? L'année dernière, l'association avait en effet r...

Il vous reste 94% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.