Heureux comme un Parisien sous l'Occupation
enquête

Heureux comme un Parisien sous l'Occupation

Une exposition montre un Paris quasi-idyllique entre 1940 et 1944

Réservé à nos abonné.e.s

De magnifiques images. Belles et trompeuses.

L'exposition "Les Parisiens sous l'occupation", qui se tient du 20 mars au 1er juillet à la Bibliothèque historique de la Ville de Paris, n'a pas fini d'alimenter la polémique. Elle met en scène 270 photographies couleurs de la vie quotidienne à paris entre 1940 et 1944.

picto

Ces photos sont signées André Zucca, qui travaillait à l'époque pour Signal, un journal de propagande nazie, créé à l'instigation de Joseph Goebbels en 1940 et diffusé dans 20 pays occupés par les Allemands.





Sur ses images, des beautés parisiennes, des badauds déambulant tranquillement sur les Champs-...

Il vous reste 91% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.