Hanouna : le Conseil d'Etat pourrait réduire les sanctions du CSA
article

Hanouna : le Conseil d'Etat pourrait réduire les sanctions du CSA

Réservé à nos abonné.e.s
Sketch homophobe, canulars : la rapporteure du Conseil d'Etat préconise l'annulation ou la revue à la baisse de deux des trois sanctions infligées par le CSA contre Touche pas à mon poste. Un revers pour le CSA, même si le jugement définitif n'a pas encore été rendu.

Une victoire pour Cyril Hanouna ? La rapporteure du Conseil d'Etat a préconisé ce vendredi 25 mai l'annulation d'une partie des sanctions visant son émission "Touche pas à mon poste" infligées par le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA), suite au recours de C8 devant la haute juridiction.

Comme nous le relations à l'époque, le CSA avait privé le programme de publicité durant trois semaines suite à deux séquences. Dans l'une, l'un des chroniqueurs de l'émission, Matthieu Delormeau, était victime d'un canular dans lequel Hanouna lui faisait croire qu'il avait tué un producteur et lui demandait de le protéger en s'accusant du meurtre. Pour ce cas, la rapporteure du Conseil d'Etat Laurence Marion préconise l'annulation pure et simple de la ...

Il vous reste 67% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.