Germanwings : témoignage de la "petite amie" du pilote démonté (Buzzfeed)
enquête

Germanwings : témoignage de la "petite amie" du pilote démonté (Buzzfeed)

Réservé à nos abonné.e.s
La "petite amie" d'Andreas Lubitz, le pilote de la Germanwings responsable d'un crash d'avion dans les Alpes il y a plus de deux ans, avait donc "tout inventé". En mars 2015, quelques jours après le crash, le tabloïd Bild avait publié une interview d'une mystérieuse Maria W., qui se disait ex-petite amie de Lubitz et prétendait se souvenir qu'il avait prédit son propre suicide. Son histoire avait largement été reprise dans les médias français. Le 20 juin, plus de deux ans après le drame, la version allemande de Buzzfeed News a définitivement rétabli la vérité.

Une fausse petite amie pour un vrai drame. Le 24 mars 2015, le vol 9525 de la Germanwings reliant Barcelone à Düsseldorf s'écrasait dans les Alpes, tuant les 150 personnes à son bord. L'enquête s'était alors rapidement orientée vers un geste volontaire de la part du copilote Andreas Lubitz, qui s'était retrouvé seul dans la cabine de pilotage. Une thèse retenue par la justice allemande, qui a clos l'investigation en janvier 2017 en estimant qu'aucune autre personne ne pouvait être tenue responsable de l'accident. Les troubles mentaux de Lubitz avaient notamment été mis en avant : il avait déjà souffert de dépression en 2009 et repren...

Il vous reste 89% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.