Fractures dans la galaxie dieudo-soralienne
article

Fractures dans la galaxie dieudo-soralienne

Contentieux financiers, insultes racistes et harcèlement sexuel

Réservé à nos abonné.e.s
Des révélations contre le "négrophobe Soral" au clip de rap anti-Dieudonné réalisé par son ancien garde du corps, l'ambiance est tendue au sein de l'autoproclamée "dissidence" dieudo-soralienne. En cause, la déception de ceux qui pensaient trouver une défense de la cause noire dans cette mouvance.

"Ça chauffe dans « la dissidence »". D’anciens gardes du corps de Dieudonné sont "entrés en guerre" contre l’ex-humoriste, et le font savoir notamment sur Youtube, rapportait ce week-end Le Monde, dans une enquête en immersion très fouillée. Visage de cette rébellion contre les "gourous" Dieudonné et Alain Soral : Jérémie Maradas-Nado, alias Jo Dalton. 46 ans, champion de taekwondo, producteur de rap, il a été une figure du milieu des "chasseurs de skinheads" des années 90, avant d’assurer bénévolement la sécurité de Dieudonné dans les années 2000, attendant de lui "la défe...

Il vous reste 95% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.