US : les méthodes du "journaliste qui fait trembler Trump" critiquées
article

US : les méthodes du "journaliste qui fait trembler Trump" critiquées

Réservé à nos abonné.e.s
Le journaliste américain qui avait vendu 4 millions d'exemplaires de son livre au vitriol sur les coulisses de la Maison blanche, Michael Wolff, récidive. "État de siège", son second livre sur l'ère Trump est paru hier aux Etats-Unis. Il est vivement critiqué par une partie de la presse américaine, qui y a relevé de nombreuses erreurs.

Son éditeur américain a promis un livre "essentiel et explosif". Il faut dire que le précédent l'avait été, explosif : publié en janvier 2018, Fire and Fury - Inside the Trump White House (Le Feu et la fureur - Trump à la Maison blanche dans sa version française) s'était vendu à plus de quatre millions d'exemplaires et ses révélations avaient conduit le président américain à couper les ponts avec l'un de ses principaux conseillers, Steve Bannon - qui s'était un peu trop confié à son goût. Ce coup médiatique lui a valu d'être surnommé "le journaliste qui fait trembler Trump" par une partie de la presse française.

Un an et demi après le phénomène d'édition, le journaliste Michael Wolff sort un tome 2 : Siege - Trump under fire (Etat de siège ...

Il vous reste 94% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.