Etat d'urgence pendant 30 ans : qu'a dit Valls à la BBC ?
Brève Vidéo

Etat d'urgence pendant 30 ans : qu'a dit Valls à la BBC ?

Manuel Valls veut-il prolonger l'état d'urgence "jusqu'à ce que l'on puisse se débarrasser de Daech" ?

C’est ce qu’annonçait la BBC, vendredi 22 janvier, dans une interview du premier ministre français tournée la veille. Sous la vidéo, doublée en anglais, on apprenait ainsi que "Manuel Valls a dit que la France chercherait à rester en état d'urgence jusqu'à ce que la «guerre totale et mondiale» contre le prétendu Etat islamique soit terminée", rapporte France TV Info.

Emoi en France où les propos sont repris par la plupart des médias français, et dénoncé par certains politiques. Mais la BBC fait ensuite marche arrière : sur le site, le texte qui reprend les propos de Valls est modifié à plusieurs reprises. Dans un premier temps, la BBC précise que Valls a bien indiqué que l'état d'urgence durerait "aussi longtemps que nécessaire" mais qu’il a ajouté "on ne peut pas vivre tout le temps avec l'état d'urgence". Surtout, la mention "jusqu'à ce que la guerre contre l’EI soit terminée" disparaît… avant de réapparaitre ensuite en toute fin d’article.

Finalement, sans doute pour lever les dernières ambiguïtés, la BBC a publié la version sans le doublage en anglais, mais uniquement sous-titrée. Alors que dit vraiment Valls ? Si l’article de la BBC était ambigu c’est peut-être parce que Valls l’était lui-même : "La guerre, c'est utiliser tous les moyens dans notre démocratie pour protéger les Français. Donc, c'est en effet l'état d'urgence. Nous allons voir si nous allons le prolonger." "Jusqu'à quand ?" lui demande la journaliste, Lyse Doucet. "Le temps nécessaire. Nous ne pouvons pas vivre tout le temps avec l'état d'urgence. Mais tant que la menace est là, nous pouvons utiliser tous les moyens", répond le premier ministre. "Cela peut être pour toujours ?" relance Doucet. "Jusqu'à ce qu'on puisse, évidemment, en finir avec Daech", lance alors Valls. "Certains disent que c’est le combat d’une génération, 30 ans…" poursuit-elle. "Je le crois. Et il faut dire la vérité, pas seulement aux Français, mais à tous ceux qui sont concernés par le terrorisme. C’est une génération qui peut être concernée par cette guerre", conclut Valls.

Alors prolongation pour 30 ans de l’état d’urgence ou bien les propos de Valls ne visait-il que "la guerre" contre Daech en général et pas l'état d'urgence en particulier ? "L'entourage" de Manuel Valls a finalement assuré à l'AFP "que l'exécutif n'avait nullement l'intention de prolonger l'état d'urgence pendant des années".

Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.