Espagne : les "indignados" sont dans la rue
article

Espagne : les "indignados" sont dans la rue

Les jeunes Espagnols, entre Hessel et la place Tahrir

Réservé à nos abonné.e.s
"Indignados y organizados" ("indignés et organisés") comme ils s'appellent eux-mêmes, "los antisistema" ("les antisystèmes") comme les nommait le quotidien ABC hier : depuis dimanche 15 mai, la jeunesse espagnole est dans la rue, sur la place Puerta del Sol au centre de Madrid, la plaza de Catalunya à Barcelone, et dans tout le pays. Influence du "Indignez-vous" de Stéphane Hessel, qui vient d'être traduit en Espagne ? Première "révolution arabe en Europe" ? Journalistes et politiques, pour décrire ce mouvement social inattendu, se partagent entre plusieurs comparaisons.

Le manifeste de Democracia Real commence ainsi :

"Nous sommes des gens ordinaires. Nous sommes comme vous : des gens, qui se lèvent chaque matin pour étudier, travailler ou trouver un emploi, des personnes qui ont une famille et des amis. Des gens qui travaillent dur chaque jour pour assurer un meilleur avenir à ceux qui les entourent."

"Certains d'entre nous nous considérons comme progressistes, d'autres conservateurs. Certains d'entre nous sont croyants, d'autres non. Certains d'entre nous ont des choix idéologiques clairement définis, d'autres sont apolitiques, mais nous sommes tous concernés et en colère face à la situation politique, économique et sociale que nous ...

Il vous reste 92% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.