Enquête à Gaza : "un tribunal fantoche", selon Israël
article

Enquête à Gaza : "un tribunal fantoche", selon Israël

Qu'est-ce que le "conseil des droits de l'homme" de l'ONU ?

Réservé à nos abonné.e.s
Des violations du droit international ont-elles été commises à Gaza dans le contexte des opérations militaires menées par Israël depuis le 13 juin 2014 ? C’est la question à laquelle devra répondre la commission d’enquête internationale, formée lundi 11 août, et qui devra rendre ses conclusions en mars 2015 devant le Conseil des Droits de l’Homme (CDH) de l’ONU. Le ministre des affaires étrangères israélien est immédiatement monté au créneau pour dénoncer ce “tribunal fantoche” alors que le Hamas a salué cette décision. Retour sur un conflit, entre cet organe de l’ONU et Israël, qui dure en réalité depuis près de dix ans.

En 2006, avec la création du Conseil des Droits l’Homme, l’ONU espérait certainement faire taire les critiques et renouer le contact avec Israël. Né pour prendre la suite de la très controversée Commission des Droits de l’Homme, critiquée pour son extrême politisation et ses condamnations sélectives, le CDH n’a apparemment pas trouvé grâce aux yeux d'Israël. En 2012, le gouvernement de Benyamin Netanayahou a rompu tout lien avec l’organe de l’ONU, tandis que les enquêtes et les rapports accablants sur Israël s’entassent au siège de l'organisation, à Genève. L’ambition était ...

Il vous reste 94% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.