Emplois fictifs ? Bataille d'agendas en vue, entre Bayrou et les medias
article

Emplois fictifs ? Bataille d'agendas en vue, entre Bayrou et les medias

Le point sur les scoops, et les accusations de manip politique

Réservé à nos abonné.e.s
Un "bayrougate" menace-t-il vraiment l'actuel ministre de la Justice, François Bayrou ? Les révélations de Radiofrance, France Inter, et du Canard Enchainé esquissent un système : des permanents du MoDem, embauchés ponctuellement, à mi-temps, au Parlement européen par des eurodéputés MoDem. Le tout pour une activité réelle qui, selon les éléments recueillis par la presse, ne justifie par leur niveau de salaire. De là à caractériser des emplois fictifs ?

Un Bayrougate à venir ? La semaine dernière, Mediapart révélait les pressions de François Bayrou, l'actuel ministre de la Justice, sur Radio France au sujet de son enquête sur des emplois d'assistants parlementaires au Parlement européen. Le ministre se plaignait des appels des journalistes à son équipe, menaçant de porter plainte pour "harcèlement". Contacté par Mediapart, le ministre a affirmé que "ce n’est pas le ministre de la Justice ni le président du MoDem qui a appelé, c’est le citoyen." Tollé général et moqueries assurées. Mais qu'en est-il du fond de l'enquête ?

Deux enquêtes d...

Il vous reste 95% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.