Dray se désiste contre Mediapart
Brève

Dray se désiste contre Mediapart

Un combat judiciaire de moins pour Julien Dray.

Selon le blog de la rédaction de Mediapart, le député PS a renoncé à porter plainte contre le site d'info fondé par Edwy Plenel. Un revirement qui a été annoncé… hier au tribunal, au début du procès : "La citation du parlementaire, tête de liste socialiste aux élections régionales dans son département, a été déclarée irrecevable par le tribunal pour défaut de consignation, le plaignant n'ayant pas déposé la somme requise pour garantir une plainte qui met en branle la machine judiciaire. L'un de ses avocats a déclaré à la barre que Julien Dray renonçait ainsi à poursuivre Mediapart."

En décembre 2008, le parquet de Paris avait lancé une enquête préliminaire sur des mouvements de fonds jugés suspects entre Dray et une partie de ses proches. Enquête qui s'est soldée un an plus tard par un "rappel à la loi", le procureur considérant qu'il n'y avait pas lieu de lancer des poursuites. S'estimant blanchi par cette décision, le député PS s'en est publiquement pris à plusieurs reprises à Mediapart, qu'il accusait de mener "une campagne permanente" contre lui depuis un article de juillet intitulé:L'enquête de la brigade financière accable Julien Dray. Il avait annoncé son intention de porter plainte. Il a donc renoncé, apparemment sans juger bon d'en informer le tribunal.

Et le site d'ironiser : "Nous sommes certains que les médias,notamment France Info, qui ont abondamment relayé ses intentions initialement vengeresses à notre endroit, auront à cœur d'informer le public de cet heureux point final."

Mediapart s'est-il acharné contre Dray ? Nous avons fait le point sur la question dans un article détaillé.

Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Lire aussi

Mediapart / Dray : investigation ou acharnement ?

Le député veut attaquer le site, accusé de "campagne permanente" contre lui

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.