Doc Hollande : dictée d'éléments de langage (F3)
Brève Vidéo

Doc Hollande : dictée d'éléments de langage (F3)

Des "éléments de langage" sous la dictée.

Lundi 28 septembre, une curieuse séquence a été diffusée dans le cadre du documentaire de France 3 sur François Hollande, Un temps de président et réalisé par Yves Jeuland. On voit le conseiller en com' du président, Gaspard Gantzer, dicter à des journalistes le discours introductif de Hollande lors du premier conseil des ministres du nouveau gouvernement marqué par l'arrivée d'Emmanuel Macron à Bercy.

Dans cette séquence filmée fin août 2014, Gantzer est entouré de journalistes. Il y a notamment la journaliste de TF1 accréditée à l'Elysée, Valérie Nataf. "Un gouvernement, c'est une méthode, c'est un cap, dicte le conseiller en com'. Cette méthode, c'est celle de la cohérence, de la solidarité, on ne joue pas individuel. La deuxième mission du gouvernement, c'est de préparer l'avenir au-delà de nos mandats. Et puis [Hollande] a terminé par évoquer (sic) la gravité de la situation internationale, l'installation d'une menace terroriste jusque là inconnue, en Irak, en Libye, en Syrie et aussi au Nigeria. La clé, c'est la confiance entre nous et les Français". Et le conseiller semble indiquer comment les journalistes sont censés sourcer ces mots : "a rapporté son entourage", précise Gantzer.

Une dictée est un peu trop rapide pour Nataf qui lui demande de répéter les mots clés :


Nataf a-t-elle respecté ces éléments de langage ? @si, curieux, est allé vérifier dans le sujet du 20 heures de TF1 du 27 août. La journaliste a effectivement repris quelques mots clés "cap", "méthode", "solidarité". Sans toutefois reprendre à son compte toutes les phrases de la dictée.

En revanche, ce jour-là, les éléments de langage seront repris aux mots près par l'AFP : "Pour Hollande, un gouvernement "c'est un cap, une ligne, une méthode" (...) Le Président a enjoint les ministres à "préparer l'avenir au-delà de leurs mandats”, peut-on lire par exemple sur le site du JDD... qui précise que ce sont des "propos rapportés par l'entourage du chef de l'Etat à l'AFP". Un entourage qui s'appelle Gaspard Gantzer.

Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.