Deux morts à Grenoble : Taha Bouhafs, journaliste et militant
article

Deux morts à Grenoble : Taha Bouhafs, journaliste et militant

Réservé à nos abonné.e.s
Deux morts, des affrontements entre les habitants des quartiers et la police... et les médias. Samedi 2 mars au soir, deux jeunes du quartier du Mistral à Grenoble sont morts à l'issue d'une course-poursuite avec les forces de l'ordre, menant à plusieurs jours d'affrontements entre des habitants et la police. Des événements suivis avec attention par le militant et journaliste Taha Bouhafs, déjà connu pour être l'auteur de la vidéo de Benalla à la Contrescarpe. Et qui livre une version différente de celle des autres médias.

Les quartiers ont "flambé", les journalistes ont filmé. Ce samedi 2 mars au soir, deux jeunes du quartier du Mistral à Grenoble, Adam, 17 ans, et Fatih, 19 ans, sont morts à l'issue d'une course-poursuite avec un véhicule de la brigade anti-criminalité (BAC), dans un incident dont les contours restent pour certains encore flous (on ne sait pas notamment, pour le moment, à quelle distance se trouvait la voiture qui poursuivait le scooter). Durant trois jours, plusieurs quartiers grenoblois ont vécu au rythme des affrontements policiers et des incendies de voitures, largement médiatisés dans la presse locale et nationale. Mais aussi par Taha Bouhafs, militant et journaliste pour le site fondé par Daniel Mermet Là-bas si j'y suis, qu...

Il vous reste 93% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.