Des profs du 93 contestent une enquête de l'Express
article

Des profs du 93 contestent une enquête de l'Express

Réservé à nos abonné.e.s
Plusieurs professeurs "dénoncent une série d'allégations mensongères" à la suite d'un article et d'une interview du ministre de l'Education parues dans L'Express, mettant en cause deux lycées de la banlieue parisienne, et notamment le lycée Angela-Davis à Saint-Denis. Enquête.

"Filles voilées en cours, "ateliers racisés..." Des lycées hors des clous de la laïcité". C'est le titre de cette longue enquête vivement contestée depuis sa parution,  le 3 décembre dernier, sur le site de L'Express. Parue sous le titre "Mon lycée va craquer" dans la version papier de l'hebdomadaire et signée Nadjet Cherigui, elle met en cause deux établissements de la banlieue parisienne. Le lycée Angela-Davis à Saint-Denis (93) où "les grèves" des professeurs "émaillent le quotidien de l'établissement" . "Une petite minorité de professeurs de syndicats d'extrême gauche" sont responsables "d'un climat particulier",  et "organisent des réunions et des ateliers racisés", précise l'article. C...

Il vous reste 94% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.