Des journalistes animateurs gracieux du Medef
article

Des journalistes animateurs gracieux du Medef

Ils assument et n'y voient pas de problème

Réservé à nos abonné.e.s
La probité journalistique est-elle soluble dans l'animation des débats des journées d'été du Medef ? Pour le rédacteur en chef du service "économie" du Figaro ou le directeur de l'Opinion, cette participation n'obère en rien leur éthique. Ils ne jugent donc pas utile d'en prévenir les lecteurs dans leurs articles liés à l'événement.

Les 25, 26 et 27 août, 2 500 patrons et invités prestigieux du monde des affaires étaient rassemblés comme chaque année depuis 20 ans sous l'égide du Medef, pour la "Renaissance des entreprises de France". Comme les 19 éditions précédentes, les tables rondes étaient animées et les invités politiques questionnés par des professionnels de l'information, parfois devenus consultants ou orateurs, souvent toujours en fonction en tant que journalistes... et pour certains à des postes les menant à couvrir de très près les activités du Medef. Ainsi, cette année, l'ancienne grande reporter du Monde désormais indépendante et chroniqueuse internationale à L'Express Marion Van Renterghem est venue poser des questions sur scène à Michel Barnier, chargé d...

Il vous reste 90% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.