Derrière les insultes anti-journalistes d'Evra, la main de la fédé de foot ?
enquête

Derrière les insultes anti-journalistes d'Evra, la main de la fédé de foot ?

Une thèse de Libération contestée par des confrères

Réservé à nos abonné.e.s
Un complot dans les hautes sphères du foot ? La FFF (Fédération Française de Football) aurait manigancé l'affaire Patrice Evra pour déstabiliser le sélectionneur Didier Deschamps et le remplacer par Zinédine Zidane. Football fiction ? Non, théorie avancée, ce jeudi 7 novembre, par Libération.  Seule certitude : la FFF a laissé passer l'interview-boulet de canon d'Evra à Téléfoot dans laquelle il s'en prenait à des journalistes et des consultants. De là à dire que tout a été manigancé...@si a tenté d'y voir plus clair.


"Affaire Evra : jeux troubles à la FFF", c'est le titre de l'enquête publiée, jeudi 7 novembre par Libération. Grégory Schneider y affirme que la Fédération Française de Football (FFF) tente actuellement de fragiliser quelque peu Didier Deschamps, actuel sélectionneur des Bleus. Le reproche : il ne tient pas assez bien le groupe puisque des sorties comme celles d'Evra sont possibles. Tout cela pour le remplacer par Zinédine Zidane si d'aventure l'équipe de France venait à être prochainement éliminée dans la qualification au mondial 2014 au Brésil.

Le point de départ de l'enquête est donc l'affaire Patrice E...

Il vous reste 92% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.