décomposer-composer
Brève Vidéo

décomposer-composer

Dans Le Nouvel Observateur paru ce mercredi 1er juin, une réclame pour la Carte Bleue Visa :

Il s'agit d'un thème visuel (ici humoristique) maintes fois utilisé, celui de la décomposition du mouvement sportif :

Réclame pour Le Coq Sportif, 2008

Réclame pour Powerade, 2005

Décomposition qui trouve son origine dans les travaux d'Eadwaerd Muybridge, lequel parvint, en 1878, à séquencer le mouvement d'un cheval au galop grâce à seize appareils photographiques disposés le long d'un parcours :

Muybridge développera ensuite ses recherches de décomposition sur le corps humain : personnages masculins et féminins qui marchent, courent, descendent des escaliers, jouent au base-ball, etc. :

Décomposition chez Muybridge, composition chez Pina Bausch qui pratiqua régulièrement cet exercice dans ses chorégraphies. En voici un exemple avec un petit extrait de Café Müller (1978), où un homme met en scène le mouvement d'un couple. Lequel se termine par une chute. Mouvement remis en scène à de multiples reprises, de plus en plus vite, car la chute s'accélère. Emballement du mouvement, des corps, l'homme n'a plus le temps de…

Café Müller par Pina Bausch, 1978

 

L'occasion de lire une de mes chroniques consacrée  à Muybridge et consorts, intitulée Mouvements sportifs.

Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.