Comment Erdogan aimerait bloquer Twitter en Turquie
article

Comment Erdogan aimerait bloquer Twitter en Turquie

Et pourquoi ça ne marche pas vraiment...

Réservé à nos abonné.e.s
Pour empêcher la circulation d'écoutes peu flatteuses pour lui, à une semaine des municipales, le premier ministre turc Erdogan a mis à exécution sa menace de "supprimer" Twitter... sans beaucoup de succès. Mais comment bloque-t-on Twitter à l'échelle d'un pays ? Et peut-on contourner ce blocage ?

"Nous allons supprimer Twitter. Je me moque de ce que pourra dire la communauté internationale." Chose promise, chose dûe : depuis cette nuit, les internautes turcs n'ont plus accès à Twitter, rapporte l'AFP. "L'autorité gouvernementale des télécommunications (TIB) est passée à l'acte en prenant prétexte de "décisions de justice" pour "bloquer techniquement l'accès à Twitter"" précise l'agence. Erdogan veut en fait stopper la diffusion d'écoutes, qu'il estime être des montages, le mettant personnellement en cause dans un scandale de corruption.

Comment Erdogan s'y est-il pris pour "supprimer" Twitter dans son pays ? Le blocage r...

Il vous reste 87% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.