Code informatique à l'école : facultatif dès la rentrée (Hamon)
Brève

Code informatique à l'école : facultatif dès la rentrée (Hamon)

L’apprentissage du code informatique fera sa rentrée en septembre prochain dans les écoles primaires, annonce le ministre de l’éducation nationale Benoît Hamon dans une interview accordée au Journal du dimanche. Cette initiation, proposée sur le temps périscolaire, sera facultative. L'apprentissage du code au collège reste pour l’heure sous forme de projet.

Le 2 juillet, auditionné à l’Assemblée nationale par la Commission des affaires économiques sur la conversion numérique de la société française, le ministre de l’éducation nationale s’était prononcé en faveur d’une initiation au code, au collège voire éventuellement dès le primaire comme le soulignait le site NextInpact.

Hamon soutient ainsi les recommandations du rapport consacré au développement de l’économie numérique en France mené par les députées Corinne Erhel (PS) et Laure de la Raudière (UMP) qui préconise "d’éveiller les jeunes au code dès l’école primaire, sur le modèle de l’éveil au dessin, à la musique ou aux langues étrangères" et de créer un enseignement au collège.

Code primaire

L’idée n’est pas neuve : comme le soulignait Le Monde fin mai, si le débat oppose de longue date les "geeks" et "les tenants de l'idée que l'école ferait bien d'enseigner à lire et compter à tous ses élèves avant de se fixer d'autres missions", la question a pris un tour politique depuis que Hollande, en visite à San Francisco en février dernier, a affirmé vouloir "mettre du codage au collège. Il faut le plus vite possible former les enseignants". On y vient : dimanche, dans un entretien accordé au JDD, Benoît Hamon annonce l’arrivée d'une initiation au code informatique dès la rentrée prochaine à l'école primaire. Elle se fera sur le temps périscolaire – trois heures issues de la réforme sur les rythmes scolaires – et de manière facultative. Qui sera chargé de cette initiation ? Le ministre précise qu’il a lancé "un appel aux associations pour structurer une offre nationale".

Quant au collège, c’est pour bientôt selon Hamon : "cette initiation devrait être inscrite dans les programmes du second degré." Il considère par ailleurs que "certains professeurs pourraient, plus naturellement que d'autres, être des pédagogues du code : les professeurs de technologie et de mathématiques". Ce nouvel apprentissage pourrait ainsi s’inscrire dans le projet de socle commun de connaissances, de compétences et de culture qui devrait entrer en vigueur à la rentrée 2016.

Le code à l’école ? Nous en discutions sur notre plateau consacré aux programmes scolaires ainsi que dans notre émission 14h42 qui se demandait pourquoi la France formait si peu de développeurs informatiques.

Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.