Cinq fois où les médias sont allés (trop) loin avec Pokémon Go
enquête

Cinq fois où les médias sont allés (trop) loin avec Pokémon Go

Non, 3,4 millions d'automobilistes n'y jouent pas en conduisant...

Réservé à nos abonné.e.s
Avec plus de 6 millions de personnes qui auraient déjà joué à Pokémon Go, le phénomène (dont @si vous parlait ici, pour ceux qui n’y comprennent toujours rien) ne semble toujours pas s’essoufler. Et dans la torpeur du mois d’août, les médias ont bien compris qu’ils tenaient là une source d’audience facile pour leurs sites. Entre exagérations, chiffres bidon et "appats à clic", passage en revue des cinq fois où ils sont allés un peu (trop) loin pour générer du clic.


1 - Le plus exagéré (et bidon) : "Pokémon Go - 3,4 millions d’automobilistes y jouent en conduisant" (Metronews)

A en croire la plupart des médias français, des hordes de chauffards essaient de capturer des Pikachu en fonçant sur l’autoroute. "Pas moins de 3,4 millions de personnes jouent ainsi au volant d'un véhicule sur les routes hexagonales, selon un sondage publié ce jeudi 4 août par 40 millions d'automobilistes", avance ainsi le site de Metronews. Problème : 40 millions d’automobilistes n’a jamais publié ce sondage. L’association a en fait publié un "communiqué" où l’on peut effectivement retrouver le...

Il vous reste 92% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.