Chut ! Les ex-commissaires européens pantouflent
article

Chut ! Les ex-commissaires européens pantouflent

Avant Barroso, une brochette de serial pantoufleurs ignorés des médias

Réservé à nos abonné.e.s
Après l'annonce de l'embauche de l'ancien président de la Commission européenne José Manuel Barroso par la banque Goldman Sachs, qualifiée avec plusieurs jours de retard de "moralement inacceptable" par François Hollande, l'Europe (et ses médias) redécouvre le "pantouflage". Pourtant, Barroso n'est pas le premier dirigeant européen à céder aux sirènes du privé une fois son mandat terminé. Seule différence : ses prédécesseurs avaient réussi à le faire en toute discrétion, sans émouvoir les médias.

"Les bonnes affaires des anciens commissaires" : comme une bonne partie de la presse européenne, Libé n'a pas apprécié le recrutement de José Manel Barroso. Mais pourquoi s'arrêter à lui ? Le quotidien en profite pour citer un certain nombre d'anciens commissaires européens ayant choisi de "pantoufler" - de mettre leurs compétences au service du secteur privé. Quelques jours plus tard, Le Monde fait de même

Leur source : une ONG qui a pris pour habitude de suivre les ex-commissaires à la trace, pour repérer les pantouflages et les éventuels conflits d'intérêts. Son nom : CEO, pour Corporate Europe Observatory. Sa devise : "Mettre en...

Il vous reste 94% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.