"Chernobyl" : une série US trop sévère envers la Russie ?
article

"Chernobyl" : une série US trop sévère envers la Russie ?

Réservé à nos abonné.e.s
Acclamée par la presse pour son réalisme, la série américano-britannique "Chernobyl" qui raconte la catastrophe de 1986 n'échappe pas aux critiques. Venant de Russie, mais aussi du New Yorker ou, en France, du Monde Diplomatique qui pointent certaines ficelles de la fiction, et un tropisme occidental.

C’est une série qui n’a pas fini de faire parler. Depuis sa sortie, en mai dernier, les cinq épisodes de Chernobyl, co-produits par la chaîne américaine HBO et la britannique Sky, ont rencontré un large succès critique. Diffusée en France par OCS, la mini-série qui fait revivre la catastrophe nucléaire de 1986, a été acclamée par la presse occidentale, louée pour son réalisme et nominée 19 fois aux Emmy Awards aux Etats-Unis. Si d'aucuns louent sa réalisation soignée et son souci de réalisme, tout en recensant quelques écarts entre réalité et fiction, en occident, la série s’est aussi attirée quelques rares critiques sur le fond.

Il vous reste 94% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.