"Charge mentale" : comment on est passé d'une BD en ligne aux conseils de guérison
article

"Charge mentale" : comment on est passé d'une BD en ligne aux conseils de guérison

Un concept né dans le monde du travail

Réservé à nos abonné.e.s
Et les médias redécouvrirent la "charge mentale". Depuis la parution sur Facebook, en mai dernier, d'une BD de la dessinatrice Emma, partagée plus de 215 000 fois, l'expression, désignant le poids de l'organisation des tâches quotidiennes dans le couple, est revenue à la mode. Retour sur un vieux concept devenu phénomène médiatique - avant d'être débité en tranches, notamment par les magazines féminins.

La questions s'étale en couverture de L'Obs ce 20 juillet: "Qui fait quoi dans le couple? Partager la charge mentale". Une couverture et un dossier de dix pages en partenariat avec franceinfo qui en disent long sur la réapparition inattendue, ces deux derniers mois, du concept jusque là peu médiatisé de "charge mentale". Pour ceux qui n'auraient pas vu passer le terme : la charge mentale, c'est le poids que représente la gestion et l'organisation des tâches ménagères et domestiques. Une organisation très souvent prise en charge par les femmes dans les couples hétérosexuels.

Une de L'Obs, 20 juillet 2017

Mais revenons un peu en arrière. Nous sommes le ...

Il vous reste 92% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.