Bloqueurs de pub : vers une plainte des éditeurs français ?
Brève

Bloqueurs de pub : vers une plainte des éditeurs français ?

Les éditeurs français vont-ils bientôt poursuivre en justice les bloqueurs de publicité ? C'est ce qu'affirme le site des Echos. Sur Twitter, Emmanuel Parody, secrétaire général du Geste (organisme qui regroupe les principaux éditeurs français en ligne) dément en partie mais confirme qu'une action judiciaire est bien à l'étude.

Alors que le filet semblait déjà se resserrer autour des réfractaires à la pub, voilà que les éditeurs en ligne semblent prêts à porter l'affaire devant les tribunaux. C'est ce qu'affirment Les Echos et l'information a depuis été reprise par Atlantico, Ouest-France et 01net. Une plainte pourrait même être déposée "dans les prochains jours" contre Adblock Plus ou les bloqueurs de pub en général.

Le Geste (dont Google France, 20 minutes, l'AFP, Le Parisien, Bayard Presse, TF1 et L'Equipe sont membres) et l'IAB France, dont la mission est de favoriser et de structurer le marché de la pub en ligne, seraient à l'initiative de cette plainte. Les deux organismes se seraient même rapprochés de leurs homologues allemands, qui ont entamé une démarche similaire outre-Rhin en attaquant Adblock Plus en justice.

Sur Twitter, Emmanuel Parody, directeur des rédactions de CUP Interactive (qui regroupe ZDNet.fr et Gamekult.com) et secrétaire générale du Geste, a démenti à moitié cette information. Pas question, selon lui, d'une "action imminente" mais Parody confirme bien que Le Geste "poursuit ses consultations juridiques sur le sujet".

Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.