"Blackface" à la Sorbonne : polémique en actes sur les réseaux sociaux
article

"Blackface" à la Sorbonne : polémique en actes sur les réseaux sociaux

Réservé à nos abonné.e.s
Une représentation des Suppliantes, d'Eschyle, annulée à la Sorbonne, des accusations de "blackface", des tweets rageurs... Retour sur la polémique de la semaine, à travers les réseaux sociaux de galaxies opposées, du Conseil Représentatif des Associations Noires de France au Printemps républicain.

L'œuvre "Les Suppliantes" n'aura donc pas été jouée à la Sorbonne. Une représentation de cette pièce de l'auteur grec ancien Eschyle, mise en scène par Philippe Brunet, a été annulée lundi 25 mars après qu'un groupe d'étudiants et de militants antiracistes ont manifesté devant l'université. En cause : des visages maquillés de noir, ou du moins assombris, assimilés à un "blackface" (sur les origines de cette pratique théâtrale à forte connotation raciste, relisez la chronique d'Alain Korkos) étaient prévus pour plusieurs comédien.nes interprétant les personnages des Danaïdes, dont le peuple, qui vit au bord du Nil, est décrit comme "noir" dans la pièce d'Eschyle. Des premières réactions sur Twitter à l'annulation de la pièce largement médiat...

Il vous reste 90% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.