Black blocs : BFM en guerre
article Vidéo

Black blocs : BFM en guerre

Réservé à nos abonné.e.s
"Prêts à en découdre", "à se payer du flic", "une prise d'otage de la démocratie"...Les débordements qui ont émaillé la manifestation du 1er mai ont donné l'occasion aux chaînes d'info en continu de polariser la couverture médiatique autour d'un McDonald's saccagé et de quelques voitures brûlées. Laissant complètement de côté les revendications du traditionnel défilé syndical.

"Des images de guérilla urbaine" : en ce mardi 1er mai, sur Cnews et BFMTV ont choisi leur angle de traitement de la manifestation, après que 1200 membres des black blocs, des militants radicaux, ont commis plusieurs dégradations à Paris en marge du cortège. On n'a donc parlé que d'eux, au milieu des 49 000 manifestants parisiens selon la police et 65 000, d'après les syndicats. Ces individus encagoulés ont brisé des vitrines, saccagé  un McDonald's, symbole du capitalisme, et brûlé des voitures.  "Un déchaînement de violence impressionnant" selon CNews et BFMTV qui ont diffusé les mêmes images jusque dans leur édition du soir. 

Sur BFMTV, on commente sans discontinuer  : , "des dizaines d'entre eux se sont...

Vous ne pouvez pas (encore) lire cette vidéo...

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.