Bientôt des pubs sur télé géante dans la rue ?
enquête

Bientôt des pubs sur télé géante dans la rue ?

Le lobby des afficheurs les voulait, le décret vient d'entrer en application

Réservé à nos abonné.e.s
Depuis le 1er juillet, les panneaux publicitaires numériques, capables d'afficher photos et vidéos, sont autorisés dans les rues. Jusque là circonscrites essentiellement au métro parisien, ces pubs animées captent, bien mieux qu'une banale image fixe, l'attention des passants et des automobilistes distraits. De quoi irriter fortement les associations anti-pub. D'autant que le nouveau règlement est la mise en musique d’un des points de la loi "Grenelle 2" de l’environnement et que le décret devait, au départ, encadrer et limiter la publicité. Mais sous la pression des industriels de la pub, il fait presque le contraire. Retour sur un intense lobbying, que nous révèle une source ayant travaillé au ministère de l'Ecologie pendant ces négociations serrées.

Quel usager du métro parisien ne s’est pas senti happé par les publicités vidéo qu’il croise au détour d’un couloir ? Si l’on parvient, tant bien que mal, à ignorer les publicités étalées sur les affiches, il est bien plus difficile de ne pas porter les yeux sur ces vidéos. Et pour cause, comme l’expliquent plusieurs chercheurs en sciences cognitives dans cette tribune très anti-pub récemment publiée sur Lemonde.fr : "Cette technologie exploite le fait que toute image en mouvement dans la périphérie du champ visuel capture automatiquement l'attention de l'individu. Cette réaction automatique, h&ea...

Il vous reste 96% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.