BHL et Match : fausse alerte au pré-génocide au Nigéria ?
article

BHL et Match : fausse alerte au pré-génocide au Nigéria ?

Réservé à nos abonné.e.s
"Envoyé spécial" au Nigéria, Bernard-Henri Lévy a dénoncé jeudi 5 décembre dans Paris Match, et le même jour sur France 5, l’amorce d’une épuration religieuse des chrétiens par un "djihad" des Peuls. Problème : inexact sur de nombreux points, y compris sa thèse centrale, ce reportage publié comme un exercice journalistique ignore le travail existant et les conclusions des spécialistes, qui ont vivement réagi. Contacté par ASI, il nous a répondu en détail. Ses réponses sont publiées in extenso à la fin de cet article.

Les journalistes français présents au Nigéria, comme les universitaires et ONG spécialistes du pays, se sont étranglés en lisant un reportage grand format publié jeudi 5 décembre dans Paris Match, à propos des attaques récurrentes entre bergers nomades et fermiers sédentaires dans le centre du pays. Son auteur ? Bernard-Henri Lévy, "parti enquêter sur place", annonce l’hebdomadaire. L'activiste-essayiste-philosophe  y dévoile un début de génocide, dont il estime qu’il pourrait s’avérer similaire à celui du Rwanda si rien n’est fait, répète-t-il le soir même dans C à vous, sur France 5. "Tout est en place pour un nettoyage ethnique", annonce d’ailleurs Paris Match sous le titre de cet article, publié et présenté comme un travail journ...

Il vous reste 97% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.