Balladur 95 : embouteillage de scoops en début d'année
article

Balladur 95 : embouteillage de scoops en début d'année

Rôle de Sarkozy, rétrocommissions, fonds secrets : fiable ou non, neuf ou réchauffé ?

Réservé à nos abonné.e.s
Embouteillage de scoops sur l'affaire Karachi, en ce début d'année. La poignée de medias qui suivent de près les évolutions judiciaires autour du financement de la campagne d'Edouard Balladur en 1995 ont publié lundi 2 janvier plusieurs articles qui font le point sur l'état des investigations de la justice. En relançant pour l'occasion une (petite) guerre du frais et du réchauffé.

Mediapart contre Le Monde, contre Libération ? L'avancée de la justice sur le dossier Karachi a donné lieu lundi à une floraison d'articles dans les trois rédactions, parmi celles qui suivent de plus près cette affaire. Pour les nouveaux venus, ou les pressés qui n'ont pas parcouru notre copieux dossier, rapide rappel des faits : en 2002, un attentat à Karachi au Pakistan fait quatorze victimes, dont onze Français, sur le chantier de construction de sous-marins vendus par la France. En juin 2009, l'avocat de familles de victimes, Olivier Morice, évoque l'hypothèse selon laquelle l'attentat serait une mesure de représailles, après l'interruption du paiement de commissions aux Pakistanais. En creusant cette piste, les journalistes, et la just...

Il vous reste 90% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.