Balkany, Mahéas : les télés se penchent (enfin) sur les "sex scandals" français
enquête

Balkany, Mahéas : les télés se penchent (enfin) sur les "sex scandals" français

Réservé à nos abonné.e.s
Après l'Omerta, les pleins feux: dimanche et lundi soir, M6 et France 2 ont consacré leurs émissions d'enquête-phare à la question du harcèlement et des agressions sexuelles par des élus. Complément d'enquête (France 2) a consacré un sujet à l'affaire Mahéas, du nom d'un sénateur socialiste condamné pour agression sexuelle. Quant à l'émission Zone interdite, elle est revenue sur les accusations portées contre le député des Hauts de Seine et maire (UMP) de Levallois (92), Patrick Balkany, par son ex-suppléante, Marie-Claire Restoux.

En mars 2010, Restoux, ancienne médaillée olympique de judo, démissionnait, expliquant être lassée des "avances" répétées de Balkany. L'affaire était alors passée presque inaperçue. Restoux s'était exprimée seulement sur RMC, en 2010, et l'interview n'avait pas vraiment "buzzé". En mai dernier, suite à l'affaire DSK, Restoux était interviewée par Mediapart.

Le reportage de Complément d'enquête a été tourné après l'arrestation de DSK. Celui de Zone interdite, lui, avait été tourné (chose remarquable) quelques semaines plus tôt, avant l'actuel retournement, ...

Il vous reste 94% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.