Autodafé du Coran et manifestations mortelles : une dépêche fatale de l'AFP ?
article

Autodafé du Coran et manifestations mortelles : une dépêche fatale de l'AFP ?

Les médias US, eux, avaient ignoré le pasteur Jones

Réservé à nos abonné.e.s
La faute à Internet, ou aux grands médias mondiaux ? Comment est-il possible que l'initiative d'un pasteur illuminé, en Floride, de procéder à un "autodafé du Coran", provoque des manifestations mortelles en Afghanistan (une vingtaine de morts en trois jours, dont sept employés étrangers de l'ONU, et 140 blessés) ?

Lorsque le pasteur Terry Jones, en septembre 2010, avait déjà menacé de brûler une pile de Corans, provoquant une grave crise internationale, le New York Times avait déploré, avec retard, l'emballement médiatique de ses confrères. Cette fois, il semble que ce soit une dépêche AFP diffusée le 20 mars qui ait fait monter la tension.

le New York Times consacre ainsi une partie de sa Une du 10 septembre au rôle des médias. Poussés par l'affaire de la mosquée de New York et l'anniversaire du 11 Septembre, ils ont mis en vedette,Terry Jones, le pasteur qui voulait brûler le Coran.

Incorrigible système médiatique mondial, boutefe...

Il vous reste 95% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.