Au fait, pourquoi les permanences LREM sont-elles "vandalisées" ?
article

Au fait, pourquoi les permanences LREM sont-elles "vandalisées" ?

Réservé à nos abonné.e.s
De nombreuses permanences de députés LREM ont été prises pour cible ces derniers jours par des agriculteurs. A la télévision, les images de locaux emmurés ou devant lesquels se déversent des tonnes de fumier sont amplement montrées. Mais les motifs de la colère des agriculteurs sont bien moins télégéniques. Arrêt sur images fait le point sur les sujets qui fâchent.

Murets montés dans la nuit devant la porte, vitres brisées, tags... Les permanences des députés La République en marche sont régulièrement ciblées cet été, notamment par des agriculteurs et des Gilets jaunes. Au point que Sacha Houlié, député LREM, s'inquiète dans Le Parisien que ces pratiques deviennent "le jeu de l'été à la mode"

Médiatiquement, ces actions coups de poing font l'objet de nombreux sujets. Mais si les agriculteurs espèrent, par ce biais, attirer l'attention des télés sur leurs conditions de travail, leurs revendications et leurs craintes, c'est plutôt raté. Pour LCI et ses...

Il vous reste 92% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.