Armée rouge à Berlin : L'Huma publie la version retouchée
article

Armée rouge à Berlin : L'Huma publie la version retouchée

Petite histoire de la photo aux deux montres

Réservé à nos abonné.e.s
Un drapeau rouge sur le Reichstag : dans son édition du 7 mai, L'Humanité a utilisé la célèbre photographie d'Evgueni Khaldei, prise le 2 mai 1945 et symbolisant la prise de Berlin par les Russes, pour illustrer un numéro spécial consacré au 8 mai 1945. Sauf que la photographie choisie par L'Huma est la version retouchée : l'une des deux montres que portait un soldat russe a été effacée pour éviter les accusations de pillage. Retour sur l'histoire de ce cliché, et celle du photographe qui n'a révélé la retouche - et une totale mise en scène - qu'après la chute du mur de Berlin.



"La Victoire, les ruines et l'espoir". Et surtout une photo symbolique. En Une de L'Humanité, ce jeudi 7 mai, le cliché du photographe Evgueni Khaldei, prise le 2 mai 1945 à Berlin sur le toit du Reichstag. On y voit deux soldats, l'un brandissant le drapeau russe, l'autre le tenant par les pieds. Un cliché qui a fait le tour du monde, symbole de la prise de Berlin par les Russes. Sept jours plus tard, l'armée allemande capitulait.

L'Huma


Cette version colorisée, choisie par L'Huma, n'est qu'une des multiples versions d'un cliché retouché, appartenant à une série (près de 36 clichés) prise quelques instants avant et après le cliché historique.

Voici l...

Il vous reste 92% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.