Apple fuit l'impôt avec succès (NY Times)
Brève

Apple fuit l'impôt avec succès (NY Times)

Apple : délinquant fiscal ? C'est ce qu'affirme une commission du sénat américain dirigée par un démocrate et un républicain. Elle accuse Apple de ne pas payer d'impôts sur ce qu'elle gagne hors des Etats Unis.

L'information est à la Une du New York Times : grace à un inextricable réseau mondial de filiales, Apple évite de payer des milliards de dollars d'impôts, aussi bien aux USA que dans d'autres pays.

Les enquêteurs de la commission sénatoriale qui réunit majorité et opposition ont découvert des fililales qui n'ont aucun employé, qui échappent à tout impôt, ne relevant d'aucun état. Ainsi Apple Operations International n'a pas fait de déclaration en Irlande, ni nulle part ailleurs, malgré 30 milliards de revenus entre 2009 et 2012.

Si le rapport n'accuse pas pour autant Apple d'activité illégale, il souligne qu'Apple a réussi à placer 74 milliards de dollars de bénéfices hors d'atteinte du fisc américain, entre 2009 et 2012. Comme le dit John McCain (ancien candidat républicain à la présidence) et co-président de la commission d'enquête: "Si Apple se présente comme le plus gros contribuable américain, il est aussi le champion de ceux qui échappent à l'impôt".

Tim Cook, le patron d'Apple, appelé à s'expliquer ce mardi devant le Sénat, n'aura sans doute pas la tâche facile.

Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.