Amazon : un géant qui cache la forêt
article

Amazon : un géant qui cache la forêt

Réservé à nos abonné.e.s
Amazon, une multinationale qui, du fait de son nom et de sa stratégie commerciale, invisibilise le plus important poumon vert de la planète ? Depuis sept ans, 8 pays latino-américains bataillent pour que le nom de domaine ".amazon" ne devienne pas monopole du géant américain du commerce en ligne.

Victime de la déforestation et de la politique intensive d’exploitation des terres, la forêt amazonienne est en feu. Quelque 9 500 incendies depuis le 15 août, 84% de plus que l’an dernier à la même période. À l’heure où la catastrophe écologique est en cours, "il est très difficile pour les internautes anglophones d’obtenir des informations sur le sujet via Google", expose le site Numérama. La raison ? Sur le web, "les recherches en anglais liées à « Amazon Fire » sont trustées par les produits d'Amazon qui portent le même nom, dont la tablette Amazon Fire HD". Le site raconte comment en tapant "Amazon-Fire" ("Amazonie – feu") dans Google, le moteur de recherche renvoie davantage à des produits du géant du commerce en ligne plutô...

Il vous reste 89% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Le monde merveilleux de la forêt écolo

Opération langue de bois dans Le JDD

Sur CNews, les télévangélistes de Bolloré

Aymeric Pourbaix et Véronique Jacquier, catéchistes tradis

Google : circulez, IA rien à voir

Qui veut la peau de Timnit Gebru?

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.