Afghanistan : le New York Times démonte la propagande américaine
article

Afghanistan : le New York Times démonte la propagande américaine

Réservé à nos abonné.e.s
Nombre de zones sous contrôle, importance numérique des talibans, espérance de vie des Afghans, bataille de Ghazni... Le gouvernement US s'échine à communiquer sur les succès militaires et sociaux remportés en Afghanistan. Mais organisations indépendantes et parlementaires afghans font de tout autres comptes.

La guerre contre les talibans afghans dure depuis 17 ans, et elle aura coûté aux États-Unis plus cher que le Plan Marshall : c'est en ces termes choc que débute un article discret du New York Times paru samedi, fruit d'un travail minutieux de comparaison entre les chiffres officiels de l'armée américaine et les évaluations d'ONG ou de députés afghans. Soucieux de justifier ce méga-investissement, le gouvernement américain semble jouer avec les données pour mieux masquer l'enlisement militaire et la faiblesse de l'armée afghane. Les trois auteurs du papier, dont deux sont basés à Kaboul, se sont arrêtés à la fois sur la situation militaire et sur les enjeux de santé publique. Florilège. 

1. Des talibans plus puissants qu'espéré. 

Les...

Il vous reste 82% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.